Premier Cru 1966 Pitié Salpêtrière

Accueil > Le 30 Septembre 2006 > L’ espérance de vie est-elle asymptotique ?

L’ espérance de vie est-elle asymptotique ?

Exposé de JY Follezou

vendredi 22 décembre 2006, par Follézou

Essai sur cet ordinateur de merde: CRU suite 2 CONCHES

Quarantième anniversaire de la première promotion

Du CHU Pitié-Salpêtrière

 

Le Samedi 30 septembre 2006

 

 

L'espérance de vie est-elle asymptotique ?

 

Jean-Yves Follézou*

 

 

 

D'abord une pensée émue et affectueuse pour celles et ceux, d'essuyeurs de plâtre, qui ont quitté le chantier avant que l'auge ne soit gâchée.

 

(Intonation Marchouse)

Chères Camaradrices

Chers Camarad

De

Mes

 

Rigolez pas

C'est l'EPU

 

L'autre jour en prise avec une benzodiazépine

(Intervention Bleibel et Davin : « de ch'val »)

Ah !

Y sont la les siamois des Alpes

Collés

L'opération à pas réussi

Et y z'ont encore oublié leur thyroxine

 

Une benzo de

Noble donc

Qui vous fait puzzle dans la tronche

Einstein,

Bébert,

(c'est comme ça que je l'appelle

Entre nous)

A cause de ce putain de chat

Qui peut pas s'empêcher

De bouffer les pattes du canari

Qu'était tranquillement à sécher

Dans le porte savon de la baignoire

 

 

Ferdinand

Le chauve de partout

Sauf à l'intérieur 

M'interpelle violemment

« Crétin !

C'est quoi la différence

Entre un symptôme

Et une asymptote ? »

 

Ce qu'il a de chouette

Dans le brave soldat

Non

In the puzzle of benzo

C'est qu'on trouve toujours la pièce

Qui remplace la Gironde par le Pas de Calais

 

A qui je réponds donc

« Monsieur

Je déclare en toute obéissance

Que vous n'êtes pas le premier

Qui vient me casser les burettes

En se faisant passer pour le roi des Belges

Et laissez moi roupiller

Sinon taleur je vais être en retard à la messe »

 

Il va donc de soit

Qu'un symptôme

N'est que la douloureuse grimace

Que nous arrache la peur du plafond

Quand on s'en rapproche

En ayant oublié son casque

 

Le jour de la veille

Où Grenade fût prise

N'est donc pas une faute de français

Même si quarante ans

Cela passe vite quarante ans

 

En effet

Aujourd'hui c'était peut-être hier

Et si hier

C'est aujourd'hui

C'est que demain c'était hier

Hein ?

Alors Si Si et peut-être

Ne sont que pléonasme

 

A preuve que

Si si

font font

Les petites hirondelles

le printemps

n'est que lendemains de l'été précédent

 

Hors

Un lendemain qui a déjà été

N'est qu'un hier

Qui n'ose pas dire son nom

 

Un avenir qui porte pas plus

De souvenirs

Que d'ambitions

Comme le sud de nulle part ailleurs

 

Quand j'étais boulanger à Tchernobyl

J'ai connu un peintre

Qui irradiait d'une bonté chaleureuse

 

Kesse ça vient foutre ici ça

C'est encore l'aut' taupe

Qu'a semé le bordel dans mes affaires

 

Croyez moi ne prenez jamais une bonne

Qui a servi dans le KGB

Elles sont toutes mauvaises

Les taupes

Sauf pour faire

Des chapeaux bretons

 

A ce propos

Mon petit Christian

Le pâté de votre Maman

Etait très bon la semaine dernière

Et pour peu qu'à l'occasion

Elle sache l'alterner

Avec de l'andouille de Guémené

Vous ne redoublerez pas la classe

 

Rigolez pas

 

C'est l' E.P.U.

Et le pus c'est grave

Déjà qu'on est pas grand chose

Mais quand on est pu

ya pu

 

Au printemps Tipassa est habitée par les dieux

Et les dieux parlent dans le soleil

Et l'odeur des absinthes

Tandis que Verlaine en boit

Et tronche dans les poubelles

 

Car l'éternité n'est qu'un rêve

Qui nous a fait rencontrer Einstein

Non

Qui nous a fait inventer les dieux

 

 

Faust

OH !

Etait-il la copie

De chacun d'entre nous

Ou le précurseur du dopage à l'érythropoïétine

Par palu interposé ?

La réponse est peut-être à Venise

Où à Rome ?

Après ça allez savoir

Echanger deux bidons de lessive

Contre un seul

Fût-elle de Saint-Marc ?

 

Les deux premières questions  du programme de l'Externat ou de l'Internat

je me souviens PU très bien

ce qui n'a aucun caractère de gravité

vu qu'ils sont morts tous les deux

 

L'Externat englouti dans les lubriques pulsions soixante huitardes

 

L'Internat

qui

dans une démagogie revancharde

a laissé au mandarinat prolonger l'astucieux cocktail

de ses propres tarés promus

en laissant la descendance de Spartacus

fils d'esclaves

se faire désosser sur les croix de la voie Apia

 

Cela dit sans aucune acrimonie

Vu que

Comme Napo

J'aime bien les abeilles

Car c'est un instrument de diagnostic précieux

 

Rappelez vous

Ya quarante piges

Comment on faisait

Toujours trop tard

(Berthaux était sur la Dige

Et Françoise sur les reins)

Le diagnostic de coma hyper-osmolaire ?

 

C'était en trouvant un vioc

Clamsé aux gogues

Raide devant la cuvette

Les chaussons collés au carrelage

Par sa super pisse gluante

 

La drosophile a changé le visage de la génétique

Mais l'abeille en EMPIRE

Puisqu'en plus douloureux

 

Elle suce et pique

Dard pour dard

Mais en plus

Elle miélinise

 

Hors

Contrairement au pain du même nom

Le miel de pisse

N'est pas un mets reconnu

Sinon il y a belle lurette que Brigitte

Aurait porté plainte

Pour abus de pompage animalier

A but lucratif

 

ces questions, c'étaient donc

abcès chaud et abcès froid

et on en a rien à cirer

y compris du pus chocolat

qu'était quand même le plus appétissant

 

L'esprit carabin

est-il subversif ou milicien?

Lucide ou désespéré?

Courageux ou téméraire?

 

De Gaulle était-il noir ?

Thorez, au sortir de la mine était-il vraiment blanc ?

Le quel des deux a-t-il utilisé le plus de savon de Marseille ?

Deferre, au feux, bien sûr

 

Quarante ans

c'est court pour crever

le pneu

 

Par exemple

qu'est-ce qu'un ligament large?

par rapport à deux bidons de lessive?

 

Et ben, c'est les maladies nocosomiques

euh, métiques,euh,...

Smiales

Zomiales

Bref, du genre

 

Y aura toujours un chieur ou une chieuresse

pour sortir de sa fosse l'épineux problème

du ligament large, du détroit de Biroute et

d'Arthur le Fantôme

 

Fausse question

Car c'est l'hygiène hospitalière

et notamment l'usage illicite des draps

pour matérialiser à une poignée de crétins

aglutinés dans un amphithéatre

(entre deux tournées dans les troquets du coin)

le ligament large

espèce de chiffon qui empêche le foyer géniteur

de remonter dans l'estomac

à la première estomacade...  euh... estoquade, venue

 

Ainsi, comme l'élastique

le ligament large

n'est qu'un moyen astucieux

de détourner la question fondamentale de l'asymptote

le rêve éternel

entre la tête et le plafond

heureusement les symptômes sont là

pour nous en détourner

avant que le choc ne se produise

 

Il n'y a pas un seul Lepu dans les dictionnaires

même pas un nom de rue à Paris

et pire pas à Guingamp

kon peut se demander ce que Victor Hugo

il branlait à Gersey

là ouske tous les bretons

qui sont pas morts en mer

y z'allaient cueillir les patates

 

A Paris on trouve

Tout aux Galeries

Mais seulement la rue Lepeu

ce qui n'est pas trop mal, quand même

 

surtout quand on lit

sur son livret scolaire

ce magnifique commentaire :

peut,  peu

 

Située dans le 12ème arrondissement

la rue Lepeu

commence au12 rue Erard

et

suspens

finit en impasse

 

Classée en 1935

donc précisément 31 ans

avant l'ouverture du CHU de La Pitié-Salpêtrière

cette rue porte le nom

du propriétaire du terrain sur lequel elle a été ouverte

 

Incroyable non?

 

Mais ya le pu pire

elle est dans l'ordre phabétique

entre la rue Le Peletier

ou fût perpétré

juste cent ans avant la réforme hospitalo-universitaire

l'immonde tentative d'assassinat

du vaincu de Moscou

 

Entre la rue Le Peltier

Et la rue Lepic

devenue célèbre par le vélo

et la chatte de la soeur à Toto

(on en reparlera sur la péniche)

 

(Accent Giscard)

L'asymptote est donc

une droite dont la distance aux points d'une courbe

tend vers zéro...

lorsque le point s'éloigne sur la courbe

à l'infini

 

Une droite n'est qu'une courbe détordue

et Lycée de Versailles

 

Un jour ouske je flânais dans les jardins

de l'hébergeoir d'Ivry

car il n'y que foix qui sauve

la conversation de deux pensionnés de l'avant dernière

me vient à l'oreille

 

Une infirmière fantasmatique

nue sous sa blouse évidemment

et avec des gros nichons

passe devant les deux grabats qui frôlent les gravats

 

Et l'un de dire

- Tu te rappelles, le bromure

qu'on nous filait dans les tranchées en 14 ?

et ben

je crois que ça commence à faire de l'effet

 

Comme quoi une courbe

n'est qu'une droite

à laquelle il faut savoir donner sa patience

 

Et l'inverse

 

Nous en venons donc au but que nous voulons atteindre: accroître sans limite

la distance entre la tête et le plafond

 

Quand j'étais boucher à Loubovice

Je vous raconterai l'histoire des mecs

Qu'essayaient de s'assouplir l'échine

Avec des serviettes éponge gorgées d'eau

Histoire d'arriver à se...

C'est pour la péniche

 

Le dessein de la médecine est de faire barrage à la maladie et à la mort

Aux souffrances qui les accompagnent volontiers,

mais pas toujours, preuves:

 

On passe une visite de bonne santé avant que partir à la guerre pour étriper (ou réciproquement)

des gens aussi biens portants que vous même et une baïonnette dans le bidon, c'est quand même jouissif

 

Et l'accouchement sans péridurale d'une primipare, non diabétique, d'un chiard de 12 livres? Hein ?

 

Et ces gentils sportifs qui s'enfilent d'afiler cinq cols dans la journée

bonjour les miches en capilotade

ce pourquoi les ricains ont interdit la dernière cigarette aux

 

Et bien sûr, ces sinistres bourreaux, aux arguments si convaincants

ce pourquoi les ricains ont interdit la dernière cigarette aux promis

et oui

le tabagisme passif

 

Comme disait Aragon en sortant de la baignoire

de Paul Eluard

euh

non

de Marguerite Yourcenar:

« Ils étaient gentils ces romains

mais si je continue à batifoler ainsi

je vais rater la correspondance pour l'académie ».

 

La suite prouva  que oui.

 

Que de progrès en quarante ans

 

Le Furet a disparu de nos étables

depuis que

Brassens dixit

bien avant la grippe aviaire:

« Mort aux vaches »

 

Depuis les bovins sont devenus fous

Le sida a redonné au pape une raison de vivre

La canicule a remplacé l'abcès froid

Et les tumeurs sont restées plus malignes que nous

 

Et la goutte?

Balayée avec la restriction du privilège des bouilleurs de cru

limitant à dix litres et à quarante degrés la production de gnôle

 

Notre CHU quarantenaire

a largement participé des progrès de la médecine

 

Rappelez vous

 

La première greffe de la prostate

(qui n'est pourtant qu'un muscle)

comme la Commune

fauchée par les Versaillais

 

Puis celles

de la rate

de l'apophyse latérale de L4

qu'un chirurgien maladroit s'était pétée au tennis

 

Et dans un avenir proche

celle de l'appendice

 

Voir du cerveau de Lénine

dont il ne reste

que 36.000 coupes à Moscou

 

Kesse qu'elle m'a encore foutu

Comme bordel

La taupe

 

En Hématologie

La description princeps de la sclérose latérale amyotrophique du globule rouge

si longtemps confondue avec la drépranocytose

alors que c'est une banale démyélinisation de l'hémoglobine

 

En génétique

Le recul du nanisme

grâce à deux annuaires des PTT

soigneusement rangés sous le lavabo

afin que de pouvoir pisser dedans

ce qui est quand même mieux

que de se balader dans l'hosto

avec des talons hauts

 

En Pédiatrie

l'incinération précoce des nourrissons menaçant de devenir agressifs

 

En anesthésie

La circoncision accidentelle des opérés

suspects d'antisémitisme

 

En Anapath

ce fameux contrat avec le grand fabricant d'aliments pour animaux

longtemps mets préféré

des gastronomes du boulevard de l'Hôpital

bien avant que la Légion y soit familière

 

Et combien d'autres innovations dans ce firmament

comme l'a si bien démontré Alain

(je parle pas du philosophe à la serviette éponge)

Que l'enfer de la Pitié n'était pas

Pétri

Hier

De mauvaises intentions

Mais Pavie

De bonnes interventions

 

Et oui, l'espérance de vie est inversement proportionnelle

à l'intérêt qu'on lui porte

 

L'asymptote qui commence à nous les briser menues

Comme le beurre fondant dans une casserole

C'est la promesse de bonnes patates bien dorées

Ainsi dieu, qu'il le veule ou non

N'est qu'une forme de cholestérol inversé

Ce qu'illustre si bien les charniers autour des églises

Confirmation de Victor Hugo :

« Il faut que les enfants meurent pour que l'herbe pousse »

 

Dans une société développée

Où ya pu de guerre que presque propre

Sauf une terrifiante guerre de la foi que la cirrhose n'arrive même plus à en combler les déficits

 

Que faire ?

 

S'obstiner sur un chemin sans absinthe,

Triste comme une vérole conquise sans jouissance ?

 

Revenir dans les lugubres méandres des disciplines obscurantistes ?

 

Niquer des ratons laveurs

Avec la technique de ne se pas faire cisailler le gland ?

 

Les rats chassés

Troncher dans les poubelles ?!

 

Fidèle à mon maître

en médecine et en philosophie,

je n'en citerai qu'un

même pas

 

qui m'a quand même aidé à comprendre

 

que ce n'est pas parce que Dieu se tirlipote

 

qu'on ne dois pas

 

de toute ses forces

 

soulever avec ses petits bras musclés

 

ce plafond asymptotique

 

pour que chacun de nos congénères

 

profite plus longtemps et mieux

 

de la vue des fleurs et de leurs parfums

 

 

* Après avoir échoué à l'examen final d'assistant-convoyeur-charcutier il renonce à la carrière coloniale et s'engage dans la médecine. De médiocres études (toutes en Si bémol major) le mènent sur le chemin d'une carrière piteuse, car ses aînés y étaient encore. Néanmoins patriote il se voit décerner une décoration prisée : « L'ordre de grand débris de la nation » bientôt suivie par l'attribution du Prix Goncourt du Charabia, pour l'ensemble de son désoeuvrement. Retourné à sa terre natale, il exploite un élevage de doryphores pour limiter la surproduction de patates et demeure supporter d'une allante équipe de football.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


RTF - 48.5 ko

Vous pouvez télécharger le texte en cliquant sur le document ci-joint