Premier Cru 1966 Pitié Salpêtrière

Accueil > L’ ASSOCIATION > La visite du Marais

La visite du Marais

samedi 17 octobre 2020

mardi 10 novembre 2020, par Dicky

NOTRE VISITE DANS LE MARAIS

le samedi 17/10-2020
Blandine nous a concocté une superbe et instructive ballade parisienne.

Dix d'entre nous seulement ont pu profiter de cette évasion :
Blandine GUETTIER, Isabelle DIOUDONNAT et Jean‑Claude MAGNIER, Jean et Nicole FRETIN, Richard GUESDE, Chantal LEFAURE et Bernard GHEUX, Bernard MARIA, et Annick SACHET.

Nous nous sommes retrouvés devant l'hôtel de Sully, où nous avons été accueillis par Blandine et la guide qu'elle nous avait choisie.
Le temps, gris en matinée, fût pourtant sec, une éclaircie sera la bienvenue à l'heure de notre pause déjeûner.
l'Hôtel de Béthune-Sully abrite actuellement le centre des Monuments Nationaux.
Le corps de logis (tous occupés par les bureaux, sauf un...), sur cour remarquable comportant des décorations évoquant les quatre saisons et les quatre éléments.
Au premier étage, nous pénétrons dans urande salle de réunion de décoration pour le moins déplacée... Pourtant, le superbe parquet "Versailles" nous donne un avant-goüt de la suite...
D'abord une pièce adjacente sert de stockage, mais comporte un plafond de belles poutres peintes, nous plongeons ensuite dans le décor de la haute noblesse du XVIIè...
L'appartement de la duchesse de Sully. D'abors l'antichambre avec plafond peint, décorations de style, tapisseries "verdures", cabinet laqué.
La chambre avec une profonde coupole peinte
(responsable de la fenêtre murée au 2è étage) et alcove,
nombreux de meubles d'époque, superbe table marquetée,
canapé à oreilles. Puis oratoire, et cabinet avec son plafond peint lui aussi.
Traversée du jardin nord puis de l'orangerie (cadran solaire et epis de faitage). Par un petit passage nous parvenons Place des Vosges. Une boutique y a conservé son plafond d'époque. Nous continuons ensuite par la rue des Francs Bourgeois.
l'Hotel Carnavalet était fermé, nous n'en avons qu'apercu la cour d'entrée (Lescot, Goujon, Mansart.) Puis rue Payenne (institut suédois), le temps nous a permis de déjeuner dans le cadre très agréable de la cour de l'hôtel de Marle, nous y avons profité d'une belle éclaircie, malgré la cantine - style Ikea. Après : rue des rosiers quartier, centre culturel Suisse. Nous traversons la rue Saint Anthoine.
Maison de ville de l'abbaye ND d'Ourscamp (XIIè) annexe de revente des productions de l'abbaye. Vaste cellier gothique à piliers. Une bénévole de l'association nous présente les lieux. Paris Historique
Nous avons terminé au Musée de la Shoah, il était malheureusement fermé, nous n'en avons pu voir que le "mur des Justes".
En nous quittant nous avons tous souhaité renouveler ce genre d'activité, avec plus de participants - si cette s... de virus nous le permet !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?